fbpx

7 erreurs courantes sur les réseaux sociaux

7 erreurs courantes sur les réseaux sociaux

Quand on débute sur les réseaux sociaux, on est pas toujours à l’aise, on fait des erreurs et c’est ok. Par contre, il est possible d’éviter certaines erreurs, les plus courantes. J’en décris 7 ici et vous donne des conseils pour y remédier. C’est parti !

Pour retrouver cet article plus facilement, enregistrez-le sur Pinterest 👇🏼 (il faut cliquer sur le petit bouton rouge en haut à gauche des images)

1. Ne pas avoir de stratégie

Vous n’avez pas construit de stratégie de contenu et vos posts ont des sujets un peu décousus, ce qui perd votre audience. On ne voit pas trop où vous voulez en venir et votre spécialité.

👉🏼 Reposez les bases : à qui vous vous adressez, qu’est ce qui intéresse votre audience, quels sont vos objectifs ? Déterminez également 3 à 5 piliers de contenus (les grandes thématiques de vos posts) qui vous aideront à garder le cap !

2. Poster au fil de l’eau

C’est l’une des erreurs les plus courantes sur les réseaux sociaux quand on débute ! Hop, un post publié à 16h car inspiration, un autre à 19h et plus rien pendant 3 semaines 🥹. Du coup, ça n’aide pas à créer une routine pour vos abonnés, l’algorithme n’est pas hyper fan de ça non plus.

👉🏼 Analysez vos statistiques et postez régulièrement, aux heures auxquelles votre audience est la plus active. Vous pouvez également faire un sondage auprès de votre communauté pour déterminer les meilleurs moments pour poster ! Testez et ajustez en fonction.

3. Ne pas engager avec votre communauté

Vous likez de temps en temps quelques posts mais c’est tout : pas de commentaires, ni de message de bienvenue à vos nouveaux abonnés.

👉🏼 Pour avoir de l’engagement sur ses publications, il faut donner avant de recevoir : commentez, partagez, répondez à vos messages privés/commentaires, connectez vous à de nouveaux comptes… Vous verrez, au bout de quelques temps, vous recevrez plus d’engagement sous vos propres publications !

erreurs courantes réseaux sociaux
Photo by Prateek Katyal on Unsplash

4. Avoir une biographie pas claire

Non, on a pas besoin de connaitre votre âge ou votre signe astrologique pour savoir ce que vous faites 😜. De même, le « titre » du profil est également important : il doit être précis et compréhensible par votre cible.

👉🏼 Votre titre et votre bio, c’est votre carte de visite : il faut exprimer clairement ce que vous faites, votre positionnement, ce que vous offrez. Une biographie et un titre clair, c’est beaucoup plus de chances d’être contacté par des prospects.

5. Confondre pro et perso

Sur votre feed, c’est un mix de goûter, lectures, look du jour et posts de votre activité. Du coup, c’est votre compte perso ou pro 🧐 ? Ça porte à confusion et ça ne valorise pas vraiment votre professionnalisme.

👉🏼 Les options de comptes sur Instagram (par exemple) ne sont pas du tout les mêmes en perso et en pro, donc on sépare tout ça. Un compte pro va avoir les bonnes options pour vous faire évoluer, des stats pertinentes et c’est beaucoup mieux pour avoir une image pro !

6. Attacher trop d’importance aux vanity metrics

Vous ne pensez qu’à faire grandir votre nombre d’abonnés pour atteindre les 1 000 ou 10 000 abonnés (pour peser dans le game !) sans tenir compte de si ils sont qualifiés ou non. Vous vous félicitez d’avoir plus de 5 000 visites par mois sur votre site. Mais ces indicateurs sont creux et non pertinents si ils sont utilisés seuls (on en reparlera dans un prochain article !).

vanity metrics réseaux sociaux
Photo by Georgia de Lotz on Unsplash

👉🏼 Au lieu de se focaliser sur des indicateurs qui flattent votre égo, focalisez vous sur des indicateurs pertinents comme votre taux d’engagement plutôt que votre nombre d’abonnés (surtout si ils ne sont pas qualifiés et n’interagissent pas avec votre contenu), votre taux de conversion plutôt que votre nombre de visites, etc…

7. Ne pas avoir d’identité définie

Vous aimez changer de couleur et de typographie pour chacun de vos visuels, vous changez de ton régulièrement… Le fait est qu’on ne peut pas identifier vos posts du premier coup étant donné qu’ils ne se ressemblent pas.

👉🏼 Pouvoir être identifié grâce à son branding (identité de marque) est un avantage certain. Avoir une identité visuelle définie avec des couleurs, typographies et templates de posts similaires, ainsi qu’un ton personnel, c’est ce qui fait que vos abonnés reconnaîtront directement vos publications, et engageront donc plus facilement.

Il y a d’autres erreurs évitables sur les réseaux sociaux ? N’hésitez pas à m’en partager en commentaires !


Envie de conseils pour votre communication, de partager des backstages de freelance et d’avoir une dose de bonne humeur chaque mois dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous à Com’ On News 👉🏼 !

Je vous offre même un petit cadeau de bienvenue 🥰, que je vous laisse découvrir dans mon premier email !

(et à partir de maintenant, on peut se tutoyer vu que tu fais partie de ma communauté newsletter 🫶🏼)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.