Comment bien rater sa communication ? Top 5 des erreurs les plus communes !

Comment bien rater sa communication ? Top 5 des erreurs les plus communes !

Ah, la communication. Pour beaucoup de petites entreprises et d’entrepreneur.e.s, c’est un casse tête si l’on est pas communicant. On fait le tour de 5 erreurs communes qui vous font rater votre communication.

Pour retrouver cet article plus facilement, enregistrez cette image sur Pinterest 😉 !

Comment rater sa communication ? Top 5 des erreurs communes

5 – Ne pas communiquer du tout

Pour vous, la com’, vous ne savez pas trop à quoi ça sert à part « faire des trucs jolis » 😅.

via GIPHY

Mais la communication, c’est bien plus que ça ! C’est très important pour une entreprise. Pourquoi ?
Ça va booster votre notoriété et votre visibilité (en ligne et hors ligne), ça permet de multiplier les canaux et donc, possiblement d’augmenter votre nombre de prospects/clients, de garder le lien avec vos clients plus facilement…

Si vous doutez encore de l’utilité de la communication, je vous invite à lire cet article 😉.

4 – Faire soi-même si vous n’êtes pas communicant

J’entend totalement qu’au début, on est un peu forcé de faire soi-même. Et c’est ok. Mais gardez à l’esprit que la communication est un métier : prenez au moins conseil auprès de professionnels pour avoir une communication propre et raccord avec vos cibles et objectifs (avant de commencer, c’est mieux, mais on peut toujours ajuster après).

5 façons rater sa communication
Photo by Mariah Hewines on Unsplash

3 – Ne pas mettre à jour son site web régulièrement

Ah le fameux site web. Déjà, vous avez galéré à le faire (ou alors vous l’avez fait faire – good job !). Vu que ça vous a pris la tête, vous ne voulez plus en entendre parler (ou alors vous n’avez pas/plus forcément les codes).

via GIPHY

Erreur ! Un site web, même si vous n’avez pas de partie « blog », ça se met à jour régulièrement ! Sinon, Google va se dire que votre site n’est plus actif et va le rétrograder dans ses résultats de recherche. Donc, on fait une passe au moins trois à quatre fois par an (idéalement tous les mois), pour mettre à jour le contenu, en rajouter, modifier les photos…

Et si on l’a fait faire, on oublie pas de demander les codes d’accès ou alors de prendre un contrat de maintenance avec le prestataire si on ne veut vraiment pas s’en occuper (ce qui n’empêche pas de mettre à jour son contenu en transmettant les éléments au prestataire 😉).

2 – Poster n’importe quand/n’importe quoi sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux, c’est très bien pour communiquer à moindre frais. Cependant, gérer un compte professionnel ce n’est pas exactement pareil qu’un compte personnel.

réseaux sociaux
Photo by Solen Feyissa on Unsplash

Je m’explique : sur votre compte Instagram perso, c’est pas très grave si vous postez à 2 heures du matin une photo un peu floue après que la France ait été championne du monde (allez, c’est cadeau 🇫🇷).
Par contre, c’est un peu plus problématique si vous le faites sur votre compte pro. Votre image et votre e-réputation doivent être maitrisées.

Vos réseaux sociaux nécessitent donc une véritable stratégie, avec des moments de la journée identifiés comme « meilleurs moments » pour poster, une ligne éditoriale claire et qui colle avec vos cibles et objectifs.

1 – Ne pas investir un centime dans des outils

Petit clin d’oeil à mon article sur 5 outils pour communiquer « gratuitement ». Je ne vous demande pas d’investir dans toute la suite Adobe bien évidemment 😉 ! Mais au moins dans un hébergement et un CMS (plateforme sur laquelle on construit son site web) pertinent, peut-être prendre un compte payant Canva ou Buffer… En fonction de vos besoins.

erreur com
Photo by Josh Appel on Unsplash

Ça peut aussi être un investissement dans des supports de communication imprimés (une carte de visite c’est toujours important et c’est mieux quand c’est en bonne qualité – on oublie donc le premier prix…).


Vous ne voulez plus rater votre communication ?
Découvrez mes prestations 👈🏼 ou contactez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *